ultras eagles

 

Sentiment, état d’âme

On dit que celui qui définit l’Ultras ne l’est pas !

L’Homme peut ressentir des sentiments, peut avoir des états d’âme …. Il est incapable de les définir, de les décrire, de les quantifier.
Peut-on demander à un homme de définir le sentiment d’amour qu’il porte à sa femme et à ses enfants ? Peut-on lui demander de nous décrire le sentiment de haine qu’il éprouve envers ses ennemis ?
La réponse est non. Il vous répondra : “le jour où tu aimeras, où tu haïras, où tu ressentiras ce sentiment tu comprendras”

En langue française

“Ultra” dans la langue française fait partie de la famille de ce qu’on appelle les préfixes (Sous, Inter, Hyper, Semi, Intra, Auto, Extra, Para…). Quand on les greffe à un mot (radical) ils modifient son sens initial.
Exp 1 : Un examen semestriel / un examen semi-semestriel (le sens à complétement changer)
Exp 2 : un match de foot / un match de mini-foot (de même)

Le préfixe Ultra (qui se rapproche du préfixe hyper) exprime une intensité forte, un degré extrême. Comme tous les préfixes, quand il est placé devant un radical, ce dernier change de signification.

Exp1: Une lettre confidentielle / une lettre ultra-confidentielle (CAD d’une confidentialité extrême)
Exp2 : Un parti conservateur / un parti ultra-conservateur (CAD conservateur à l’extrême)

Dans cette logique, si on place ce préfixe devant le mot supporter…. ça nous donnera L’Ultra-supporter (supporter à l’extrême, supporter d’une intensité forte)

Dans la vie courante

Dans chaque communauté, dans chaque regroupement d’êtres humains, on trouvera des gens “normaux” et des “ultras”.
Un exemple frappant émanant de notre culture et de notre réalité:
Catégorie 1 (tribune d’honneur) : Combien de marocains proclamés musulmans font leurs cinq prières régulièrement ?
Catégorie 2 (tribune latérale) : Combien de personnes de la catégorie 1, font leurs prières dans une mosquée ?
Catégorie 3 (Les ultras du virage) : Combien de personnes de la catégorie 2 se réveillent à l’aube pour sortir à la mosquée faire leur prière ?

La relation est généralement conflictuelle entre les les lights et les ultras que ce soit dans la vie courante (Catg1 et 2 qualifie la 3 d’extrémistes de terroristes de l7aya . la 3 répond: ntouma ma mselmin ma walo gher mounafiqin) ou dans un stade de foot (cat1 et 2 hadouk les ultras gher chemkara baghyin itmarqo. la 3 : ntouma rajawyin dial mika , rajaywin dial clavier)

Si la catégorie 3 commence à avoir des affinités, un terrain d’entente avec la 1 et la 2 c’est qu’elle n’a d’ultra que le nom.

Moralités

1- On ne devient pas ultra en intégrant un groupe ultra. On “éprouve” un sentiment ultra, hard d’attachement, de passion pour un club. C’est ce qui nous amène à intégrer un groupe ultra.

2- Un homme sans principes, un homme sans idéologie. M. Tout le monde dans la vie de tous les jours (kay jri gher 3la tarf dial el khoubz, o kay dir l marcher nhar sebt o kay mchi l7emmam o l7ejjam el 7ed le3chya), est un homme ordinaire de la vie.
Par contre un gars qui a des idées politiques, une passion pour un art, un militant de Greenpeace, un militant des droit de l’homme…. très souvent quand il s’intéresse au foot il devient ultra d’un club, puisqu’il l’est déjà dans la vie (c’est un tempérament en quelque sorte, une manière d’être entier dans tout ce qu’il entreprend).

3- Les chorégraphies, messages, chants (entre autre) ne sont que des moyens d’exprimer ce sentiment, ce n’est pas une fin en soi.

4- Les français ont commis un crime atroce en voulant cerner ce sentiment ultra de manière académique, le structurer, pour en donner une définition par la suite (la définition Google).
Le “sentiment” a été réduit à une charte, à des règles, à des formalités superficielles.
L’Ultra’ est devenu un corps sans âme !
Les tunisiens élèves brillants de l’école française et la plupart des groupes marocains (Winners en tête) en sont les victimes.

5- La seule règle qui existe dans le monde Ultra, c’est qu’il n’y a aucune règle.