Qu’importe la couleur du chat, du moment qu’il attrape les souris

 

 

 

Si on plonge bien profondément dans l’océan des sciences, humaines et sociales, pour partir à la quête de la finalité de notre existence dans ce monde qu’on trouve souvent « abruti », on finira par attester que notre vie quotidienne n’a aucun sens, et que notre seule aspiration et finalité dans cette existence sur terre n’est autre que se faire un peu d’argent pour mener une vie idiote sans aucun goût juste parce qu’il ne fallait pas sortir du moule dit « ordinaire ».

De nos jours, et depuis l’aube de la société de consommation, la bureaucratie préfère la conformité à la passion, mais d’où vient cette conformité ? pourquoi choisir un mentor quelconque parmi d’autres ? Qui donc lui a donné ce statut pour nous dicter ce qu’il faut faire de nos vies ? Pour riposter à ces phrases interrogatives, qui vous taraudent l’esprit, depuis que vous les avez discernées dans ces quelques lignes, on va faire appel à l’art culinaire, puisque notre pays bien-aimé fait l’éloge dans la cour des grandes gastronomies. Tout en restant éloquent dans ce discours, on peut évoquer la locution « Plus vous essayez de rentrer dans le moule, plus vous allez ressembler à une tarte ». Une tarte prend toujours une forme ronde, parce que le premier qui a tenté de réussir ce dessert dans la cuisine l’avait conçu dans sa tête sous cette forme-là, et non pas sous forme rectangulaire ou triangulaire. Et c’est ainsi que les moules ont continué de prendre cette forme dans les 4 coins du monde, que ce soit au Mexique ou au Botswana.

Réussir sa vie c’est concevoir sa propre manette, c’est sortir du lot, c’est laisser sa propre trace. C’est surtout assumer son identité et ses imperfections. C’est ne pas suivre des conformités aveuglément alors qu’elles vont à l’encontre de votre intuition, et c’est aussi ne pas envier les autres pour la vie qu’ils mènent. Peut-être qu’ils ont tort et que tu es celui qui détiens les clés de la réussite. Sortez du moule, ne soyez pas des amuse-bouche conçus par les mêmes éléments, du même genre, avec les mêmes anatomies. La création divine a certainement validé cette différence entre les êtres pour que chacun choisisse son propre cours d’eau. Cela dit, toute sélection qui n’est pas naturelle et basée sur la vertu de la différence est un eugénisme.

Pour conclure, on reprendra l’un des discours qui ont marqué l’histoire de l’humanité. Articulé et masterisé par Steve Jobs, ce génie qui a bouleversé l’ordre des choses chez ses congénères sans même passer par les bancs des plus grandes universités au monde. Ce speech avait été intitulé « Comment vivre avant de mourir » : « Votre temps est limité, alors ne le gâchez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne vous laissez pas piéger par les dogmes car c’est vivre dans le résultat de la pensée de quelqu’un d’autre. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres noyer votre voix intérieure. Et le plus important, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Ils savent déjà, d’une certaine façon, qui vous voulez vraiment devenir. Tout le reste est secondaire ». On finira par s’accomplir, acquérir l’estime de soi, et retrouver le goût de la vie, chacun à sa manière.

Si vous cherchez toujours la définition du mot « ULTRAS », vous trouverez ces préceptes dans les lignes ci-dessus, mais jamais sa linéature exacte.

Où le combat est grand la gloire l'est aussi.

Ultras Eagles ue06 Eagles

Où le combat est grand la gloire l'est aussi.

Ultras Eagles ue06 Eagles

Copyright © 2022 “Toujours aussi organisé, toujours aussi présent, toujours aussi influent” – Powered by Ultras Eagles 2006 – All Rights Reserved